Biografie

Serena Malacco

Serena Malacco est une danseuse et chorégraphe italienne résidente à Paris.
En 2012 elle est diplôme en littérature moderne à l’Università Cattolica de Milan avec un mémoire intitulé: «La valeur sauvage» de la beauté. Poétique du défaut chez Jean Dubuffet et Pina Bausch.
Après une formation dans la danse classique et contemporaine entre Milan et Bruxelles, depuis 2014 elle entraprendre sa carrière d’interprète en dansant, parmi les autres, pour Cindy Van Acker, Cie Les Gens d’Uterpan, Romeo Castellucci, Ariella Vidach, Fabio Liberti, Cie Dehors/Audela, Luca Silvestrini dans théâtres et festival comme La Monnaie de Bruxelles, Bolzano Danza, l’Opera de Lille, Oriente Occidente, Biennale Danza de Venise.
Son travail en tant que chorègraphe est soutenu, entres autres, par la Ménagerie de Verre de Paris, le Théâtre Cantiere Florida de Florence, Anghiari Dance Hub, Versiliadanza, l’Université San Raffaele de Milan.
En 2019 sa pièce All Around Me gagne le deuxième prix aux Rencontres Chorégraphiques de Annecy et est finaliste au Rotterdam International Duet Choreography Competition.

Luis-Clément da Costa

Danseur et chorégraphe freelance, Louis-Clément a travaillé notamment avec l’Opéra Ballet de Lyon, Alain Platel et les Ballets C. de la B., la Cie Gilles Jobin ou encore Peeping Tom et Charleroi Danse (Pierre Droulers).
Avec le collectif Speedbattles, il crée Play au théâtre de l’Usine de Genève, Les Speedbattles et le prozine
consacré à la danse The Dancing Plague.
En 2015 il rejoint l’équipe de Requin-Baleine et décide d’explorer la recherche chorégraphique et visuelle sous
l’eau. Récemment, il participe à MONUMENT 0.4 LORES &
PRAXES (a ritual of transformation) et à MONUMENT 0.6: LANDING (a ritual of empathy) d’Eszter Salamon. Avec POL il conçoit la pièce Axis Mundi créé au Théâtre du Galpon pour le Festival Antigel en février 2016. Avec le physicien et poète Anthony Teston il participe à la résidence How do we save time au Timelab de Ghent. Il conçoit une installation immersive accompagnée d’une bande sonore pour l’exposition Le seuil des chutes au centre d’art contemporain de Lacoux.
En juin 2017, il est invité à faire une courte création Tzikong avec Chu Pak Him au Honk-Kong Art Center en partenariat avec les Halles de Schaerbeek.
Il assiste Franck Chartier (Peeping Tom) pour les créations de The lost room and The hidden floor avec le Nederlands Dans Theater 1 et participe au tournage du prochain film de l’artiste Baloji.
Création en cours: Volutes, première partie d’une trilogie sur trois motifs connexes: la beauté, la violence et l’amour.

Stefano Beltrame

Stefano Beltrame est né en 1997 à Savona, en Italie.
Depuis 2012 il habite à Milan, où il a étudié le hip-hop, house, et le breakdance.
Il a dansé à l’Arène de Verona dans “La Grande Bellezza,” au Festival Fringe d’Edimbourg en Ecosse, pour le Théâtre National de Monaco, et à l’Arène Fregrea Napoli, avec Roberto Bolle.
En 2017 il intègre le groupe Bandits Crew, un des plus anciens groupes de breakdance de l’Italie, avec qui il a voyagé à travers l’Europe pour des battles.
En 2019 il gagne le prestigieux concours de breakdance Red Bull BC One Italy.
Il représente l’Italie au Final Mondial du Red Bull BC One à Mumbai en novembre 2019.

Ana Luisa Novais


Ana Luisa Novais est née à Lisbonne où elle a commencé ses études au Conservatoire National de Danse.
Après avoir fréquenté l’école de danse contemporaine à Setúbal, elle a dansé en 2012 pour Companhia Portuguesa de Bailado Contemporâneo (CPBC)en Lisbonne.
En 2016, elle est diplômé à l’Université de danse de Lisbonne et a obtenu son baccalauréat en Autriche à la Musik und Kunst Privatuniversität der Stadt Wien en tant qu’étudiant Erasmus.
Entre 2016 et 2017, elle enrichit sa formation en danse à l’Art Factory International – Dance Start Up VII à Bologne, sous la direction artistique de Brigel Gjoka.
Entre 2017 et 2018, elle travaille comme danseuse et assistante artistique au CSC – Centre de scène contemporaine de Bassano del Grappa (Italie), rejoint le collectif Dance Makers Collective et travaille comme danseuse au Teatro Regio de Turin.
Actuellement, elle travaille comme danseuse indépendante dans divers projets artistiques.

Alice Raffaelli

Alice Raffaelli, originaire de Rovereto, a déménagé à Milan en 2010 pour fréquenter l’école Paolo Grassi où elle a étudié avec des chorégraphes tels que Cesc Gelabert, Catherine Diverres, Enzo Cosimi et Luca Veggetti.
Elle a également étudié avec Michele Abbondanza et Antonella Bertoni, Anton Lacky, Renate Graziadei, David Miko et Eduardo Torroja.
À partir de 2013, elle rejoint la compagnie Enzo Cosimi et travaille pour Cristina Rizzo, Luca Veggetti, Francesco Marilungo, Irene Russolillo.
À partir de 2015, il collabore avec la compagnie de
théâtre The Baby Walk.
En 2018, elle figurait parmi les finalistes du prix Ubu dans la catégorie des meilleurs interprètes âgés de moins de 35 ans.
Actuallement elle travaille en tant que danseuse et actrice indépendante pour plusieurs compagnies.

Roberto Dellera

Roberto Dell’era a commencé sa carrière de musicien pendant son séjour en Angleterre, entre 1999 et 2006. Pendant son séjour à Birmingham, il a fondé le groupe Love Trip, qui a été voté meilleur espoir en Angleterre pendant trois mois par le portail de British Telecom.   Avec le groupe Solar Flares en 2002 il a été choisi pour une émission de concert en live par BBC One.  En 2004 il est parti en tournée jouer de la basse avec Phoney aux Etats-Unis.
En 2005 il est retourné en Italie pour travailler avec Diego Mancino sur l’album Cose che cambino tutto (Sony Music).
En 2006 il a rejoint Afterhours comme bassiste.
En 2007 il a sorti le single Ami lei o ami me et a contribué en tant qu’auteur et musicien à l’album de Lombrosco Credi di conoscermi.  En 2008 il a collaboré avec Calibro 35 sur une reprise de L’Appuntamento (1970) de Ornella Vanoni.  La même année, il a aussi collaboré avec Dente sur l’EP Le cose che contano.
En 2009, avec le groupe Afterhours, il a participé dans le concours du Festival de Sanremo.  Ils ont gagné le prix des critiques “Mia Martini” avec la chanson Il Paese è reale.
En 2011 il a sorti son premier album solo, Colonna sonora originale (MarteLabel).  L’album est un recueil de ses expériences anglaises et italiennes depuis le début de sa carrière.  En 2012 Colonna sonora originale était finaliste dans la catégorie “Meilleur Espoir” des palmarès Targa Tenco.  Ensuite, il a été choisi comme directeur artistique pour l’émission de voyage “Jack on Tour,” diffusée par Deejay TV.
En 2013 il a joué au Festival de Sziget.  En 2015 il a sorti son deuxième album solo, Stare bene è pericoloso, en collaboration avec Nic Cester, entre autres.  En 2016 il a fondé The Winstons.  En 2019 il a intégré la Superband sur l’émission télé “DopoFestival.” Avec Rocco Papaleo de DopoFestival, Dellera commence une autre émission télé pendant l’automne de 2019.

Milo Scaglioni

Le presse a déjà traité Milo Scaglioni de “barde psychédélique.”
Il a commencé à jouer la basse au lycée.  A l’âge de 19 ans il a quitté l’Italie pour Manchester, en Angleterre, où il s’est inscrit à Metropolitan University en histoire de film, photographie, et médias graphiques.  En parallèle à ses études il est entré sur la scène musicale locale.
En 2006 il a rejoint le groupe de tournée de Jim Noir pendant la promotion de son album Tower of Love.  Au cours de l’année 2006 il a beaucoup joué en Angleterre et en Irlande, il a joué quatre concerts au South by South West à Austin au Texas, et il a fait une session en live sur la chaîne française nationale Canal+.
L’année suivante, il a été co-fondateur du groupe The Beep Seals.  Ils ont sorti leur album Things That Roar (Heron) en 2008.
A la fin de l’année 2008 il est retourné en Italie, où il a commencé à jouer la basse avec Roberto Dell’Era.
En 2016 il a sorti son premier album, A Simple Present (Akoustik Anarkhy/Crythmo), sur lequel il chante, en plus de jouer la guitare et la basse.  L’album a été enregistré en collaboration avec plusieurs musiciens-amis, y compris Roberto Dell’era et Enrico Gabrielli.
Actuellement, il travaille sur des nouveaux morceaux.
En 2019 il integre la distribution de All Around Me.

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH